Services

Créer une entreprise : les étapes à suivre

Créer une entreprise

Il existe aujourd’hui plusieurs pistes pour créer votre entreprise. Pour commencer votre activité, vous aurez besoin de fournir certains documents, mais beaucoup de démarches se réalisent aujourd’hui en ligne, facilitant la confirmation de votre statut. Quelques papiers et formalités restent de rigueur, quelle que soit la taille de votre entreprise, mais parlons de celles qui nécessitent une attention particulière.

L’adresse physique de votre entreprise

Pour pouvoir lancer une activité, quelle qu’elle soit, vous avez besoin de disposer d’une adresse physique. S’il est courant d’associer cette adresse à votre centre d’activité, beaucoup optent pour la domiciliation, qui répond à une nécessité de souplesse, de liberté et de confidentialité des entrepreneurs. À ce jour, les petites boîtes sont nombreuses à sonder le marché pour en savoir plus sur la domiciliation, car cette solution se présente comme une alternative pour les entrepreneurs ne souhaitant pas diffuser leur adresse personnelle (dans le cas d’une autoentreprise par exemple), qui ont besoin d’une adresse plus prestigieuse que celle de leur local, ou qui souhaitent bénéficier des avantages économiques d’une autre localité.

Préparer une étude de marché et un business plan

La création d’une entreprise requiert autant d’organisation que d’esprit pratique. La démarche ne se fait pas sans une étude de marché : en plus de sonder votre zone d’activité, elle vous aide à connaître la concurrence, suivie par la mise en place d’un business plan. C’est une phase primordiale du processus : ce document vous permet d’aborder l’activité avec les bons arguments. Comme son nom l’indique, le business plan résume les grandes lignes de votre activité : regroupant des informations majeures sur les différents aspects de votre future activité, il constitue une feuille de route qui vous guidera tout au long du projet de création. Il regroupe de précieuses informations qui compléteront les résultats de l’étude de marché.

Cet écrit sera présenté à vos partenaires financiers : sur le fond comme sur la forme, il doit les rassurer sur la viabilité de votre projet. C’est le business plan qui leur fournira les détails que vous ne pourrez présenter sur une courte entrevue. Il doit prouver que vous avez pris chaque détail en compte, et que vous êtes conscient des risques indissociables à tout projet. Considérez le business plan comme un élément de communication à part entière, qui s’intéresse aussi bien aux caractéristiques de votre clientèle potentielle, qu’à l’estimation de votre chiffre d’affaires. Cette phase permet aussi de récolter des informations sur la valeur et la pertinence de la part de marché que vous espérez capter.

Concrétiser la création

Une fois le business plan établi, vous aurez bouclé le plus gros du travail en amont. La concrétisation de la création d’entreprise commence elle par le choix du local, d’où l’importance de la domiciliation : il ne s’agit pas seulement d’avoir un emplacement pour commencer votre activité. Cette étape sera aussi stratégique, car elle déterminera aussi le contact avec votre clientèle et la réception de votre courrier. Ces services peuvent être proposés par une entreprise de domiciliation, qui se chargera de vous fournir une salle pour vos rendez-vous, par exemple.

Elle est directement suivie du dépôt du nom de votre entreprise auprès des organismes intéressés. La confirmation du nom vous permettra d’accéder à votre immatriculation dans les répertoires officiels des professionnels. Les données ainsi recueillies permettront de passer à la déclaration du commerce auprès de différents fournisseurs, et elles vous seront aussi utiles pour adhérer à une caisse de retraite.

Leave a Response