Services

Tout savoir sur la plaque professionnelle

Les professionnels libéraux ne sont pas autorisés à faire de la publicité, la plaque professionnelle est donc leur unique moyen de s’assurer une bonne visibilité et d’informer leurs clients de la présence de leur activité. La conception et l’installation d’une plaque professionnelle doivent respecter certaines réglementations, c’est pourquoi il est essentiel de bien se renseigner afin de s’assurer que le contenu et les dimensions soient conformes aux législations en vigueur, avant de demander l’autorisation de la poser sur une façade !

Qu’est-ce que la plaque professionnelle ?

Généralement utilisée par les professionnels libéraux tels que les avocats, les médecins, les notaires, les psychologues, les infirmiers, les kinésithérapeutes ou encore les architectes, la plaque personnelle est une enseigne servant à indiquer la localisation d’un professionnel. Elle est le plus souvent installée à l’entrée d’un immeuble, sur la devanture d’une maison ou d’un magasin. La plaque professionnelle est un outil de communication très important du fait qu’elle permet de gagner en visibilité. Elle est également un moyen de montrer son professionnalisme et son autorisation d’exercer : le site gravure-plaque.com vous propose des plaques prédécoupées pour chaque profession, déjà aux normes et prêtes à poser !

Que doit contenir la plaque professionnelle ?

La plaque professionnelle doit indiquer à la fois votre identité et votre métier conformément aux règles régissant votre profession. L’ordre de votre profession peut en effet normaliser le contenu, le format et la matière de votre plaque professionnelle, par exemple, une plaque dorée est souvent dédiée aux professionnels de la justice. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre institution avant la conception de votre plaque. En général, vous devrez faire figurer votre nom, vos coordonnées, vos jours et horaires de consultation ainsi que vos diplômes.

Les réglementations en matière de plaque professionnelle

Les normes et réglementations en matière de plaque professionnelle varient d’une profession libérale à l’autre. Celles-ci sont définies par l’ordre de la profession concerné. La matière, la couleur, le format, le contenu et les dimensions peuvent donc faire l’objet de restrictions. Certains corps de métier imposent même la matière à utiliser pour la confection de plaque professionnelle : par exemple, les médecins, les avocats, les huissiers de justice, les notaires et les autres professionnels du droit sont tenus d’utiliser le laiton.

Le format de la plaque dépend également du secteur d’activité. Pour les médecins et les autres professionnels de la santé, le format standard est de 30 x 20 cm. Pour les métiers de la justice, le format de la plaque doit être de 20 x 15 cm ou de 25 x 15 cm. Il dépend également du support utilisé, par exemple de 9 x 3 cm si elle est apposée sur une boîte aux lettres. Pour une plaque de porte, le format habituel est de 15 x 5 cm.

Si vous habitez dans un immeuble en copropriété, vous devez tenir compte du règlement de copropriété avant de concevoir votre plaque professionnelle. En effet, si vous habitez dans un immeuble à usage d’habitation exclusif, le règlement de copropriété peut vous interdire d’apposer une plaque professionnelle sur la façade ou à l’entrée de l’immeuble. Ce règlement peut également vous contraindre à poser votre plaque professionnelle à un emplacement défini, qui peut être à l’intérieur ou à l’extérieur de l’immeuble. Il peut également vous imposer le format, les dimensions, le système de fixation et la couleur de votre plaque professionnelle.

Comment choisir sa plaque professionnelle ?

En plus de vous garantir une bonne visibilité, votre plaque professionnelle doit susciter la confiance de vos clients potentiels. De ce fait, son choix et sa conception doivent faire l’objet d’une attention particulière.

Choisir la bonne matière

La matière est un critère de choix très important. Il permet de démontrer votre professionnalisme et votre sérieux.

Si vous avez le choix, vous pouvez opter entre les matières suivantes :

  • Le plexiglas : il s’agit d’une matière qui présente bon nombre d’avantages et allie robustesse et souplesse. Il convient parfaitement pour une pose extérieure. Offrant un bon rapport qualité/prix, le plexiglas est la matière la plus prisée des professionnels libéraux. Il permet d’obtenir un vaste choix de couleurs de fond. Si vous souhaitez un design résolument moderne et un graphisme soigné, c’est la matière qu’il vous faut ! Le plexiglas vous permet de laisser libre cours à votre imagination.
  • L’aluminium : doté d’une grande résistance, il est idéal pour obtenir une plaque professionnelle haut de gamme et permet en effet d’obtenir un rendu satiné. Léger et malléable, l’aluminium nécessite peu d’entretien, un à deux nettoyages par an sont nécessaires pour le maintenir en bon état. Il convient aussi bien à un usage intérieur qu’extérieur, veillez seulement à ne pas l’utiliser dans les endroits salins.
  • L’inox : c’est la matière par excellence pour un usage extérieur. Composé de carbone, de chrome et de fer, l’inox résiste parfaitement bien aux intempéries et aux conditions les plus extrêmes. En choisissant une plaque professionnelle en inox, vous faites le choix de la durabilité et de l’élégance, et elle convient aussi à un usage intérieur. Avec ses propriétés inoxydables, l’inox ne demande pas beaucoup d’entretien.
  • Le laiton : il a la particularité d’être noble et sobre, c’est la matière préconisée pour les professionnels de la santé. La plupart des professionnels libéraux le choisissent également pour son esthétique, et surtout pour démontrer leur sérieux, car le laiton a un caractère luxueux. Mais ce n’est pas tout, il est également une matière très résistante et convient aussi bien à un usage intérieur qu’extérieur. Toutefois, il nécessite un entretien fréquent.
  • Le PVC : celui-ci figure parmi les matières les plus abordables. Il est souple et peut être entretenu facilement. Néanmoins, il est moins durable par rapport au plexiglas et les autres matières.
  • Le verre : c’est la matière adaptée si vous souhaitez obtenir une plaque professionnelle qui allie la finesse, l’élégance et la sobriété.
  • Le dibond : c’est le choix adapté si vous avez un budget serré. À l’instar du PVC, le dibond a l’avantage d’être peu onéreux tout en étant doté d’une bonne résistance aux intempéries et aux fortes chaleurs.

Choisir le système de fixation

Le règlement de copropriété et le service d’urbanisme peuvent imposer le choix de la fixation d’une plaque professionnelle. En général, les fixations utilisées pour un usage intérieur sont censées ne pas abîmer les murs, tandis qu’il nécessitera des vis et cache vis pour un usage extérieur par exemple.

Leave a Response