Finance

Comment devenir libre en partant de rien avec le Dropshipping ?

L’année 2020 s’achève alors laissons dernière nous tous les tracas et toutes les tragédies passées. Regardons cette année passée comme un vecteur de motivation afin de ne pas se laisser prendre au dépourvu pour les prochaines catastrophes. En effet, personne ne peut prédire avec certitude si ces évènements seront les derniers ou les premiers d’une longue liste. Alors prenons ensemble à en tirer les leçons importantes afin de se préparer au reste de notre vie.

Qu’est-ce que la liberté financière ?

C’est avant tout être libre de son temps ! Selon moi, la plus grande richesse c’est d’avoir du temps ! Qui n’a pas déjà connu des personnes ayant l’argent mais pas le temps de le dépenser ? À cause de la maladie ou bien d’un emploi du temps trop chargé. C’est également être libéré de toutes contraintes liées à l’argent. Plus clairement, je dirai que dans un premier temps, c’est que l’ensemble des dépenses fixes et courantes soient payées indépendamment de son travail. Dans un second temps, c’est de ne plus compter, pouvoir vivre tout ce que l’on souhaite sans se poser la question si c’est possible financièrement !

Faut-il un gros capital pour se lancer dans le Dropshipping ?

Le Droshipping, c’est le meilleur moyen de gagner de l’argent avec un tout petit budget de départ. 

Contrairement aux commerces classiques qui demandent un investissement initial important, qui peut représenter plusieurs milliers d’euros de la création à la gestion des locaux et des stocks, le dropshipping, quant à lui ne nécessite qu’un investissement minime pour se lancer.

Cependant, on peut vite tomber dans des pièges et dépenser beaucoup d’argent si on ne se renseigne pas beaucoup avant de se lancer.

Par exemple, les frais de gestion et le coût des plugins et applications e-commerces peuvent rapidement faire grimper tes dépenses et réduire tes profits de manière importante.

Pour se lancer dans le dropshipping à moindre coût, tu dois avoir une idée concrète sur la façon dont tu vas construire ton activité et gérer ta boutique e-commerce.

Voyons ensemble quels sont les 3 pièges à éviter.

  1. Trouver une niche.

Très souvent, on voit des personnes qui veulent vendre de tout, à tout le monde. Cependant, ce n’est pas la bonne solution. En effet, tu dois exploiter exploiter quelque chose qui te passionne pour ne pas t’ennuyer et abandonner ton projet trop tôt. C’est essentiel. De plus, avoir ta propre niche va te permettre de cibler une audience particulière avec laquelle tu auras plus de facilité à vendre tes produits. En analysant ton audience et tes potentiels clients, tu es mesure avec ta boutique de répondre exactement à leurs problèmes.

  1. Trouve le bon produit.

On l’appelle également le produit winner, celui qui va te faire gagner de l’argent. Le plus important est de trouver tes premiers produits qui feront décoller ta boutique. Pour cela, il est primordial de comprendre ton audience et trouver des produits qui répondent aux problèmes que tes visiteurs rencontrent. 

Par exemple, si tu lances une boutique vendant des produits pour chevaux, étudie attentivement les personnes s’intéressant à l’équitation. Tu peux faire ça à travers des recherches Google, des groupes Facebook et forums.

Enfin, pour trouver le meilleur produit à vendre, tu peux utiliser plusieurs sites comme : 

  • Aliexpress qui est très intéressante pour commencer en dropshipping. Cependant certains produits sont vivement déconseillés comme l’électronique ou les huiles / crèmes.
  • Bigbuy ou Spocket pour travailler avec des fournisseurs européens et réduire ainsi le temps de livraison tout en proposant des produits de meilleure qualité.
  • WholeSale2B ou d’autres alternatives similaires pour vendre des produits de luxe à plusieurs centaines voire milliers d’euros.
  1. Bien choisir sa plateforme de vente.

Une fois que tu as une niche, ton produit winner et une idée de la manière dont tu vas générer du trafic, il faut mettre tout ça en place. Mais alors comment faire ?

Il faut choisir où tu vas vendre tes produits. Les conseils que je te donne ici des sites pour une boutique en ligne, mais on peut très bien vendre ses propres produits aussi bien sur eBay ou Amazon, par exemple. Attention cependant car les techniques de ventes seront alors différentes.

Pour te lancer dans le dropshipping, la meilleure plateforme reste à ce jour Shopify qui t’offre toutes les fonctionnalités marketing pour créer une boutique à ton image. Une alternative existe et entièrement française, il s’agit de Dropizi.

Les deux sont proposés au même prix soit 27€ par mois. L’investissement reste ridicule car tu peux commencer à vendre sans problème avec des thèmes professionnels gratuits pour ta boutique.

Des applications supplémentaires étendront les possibilités de ta boutique dropshipping avec souvent des coûts supplémentaires. Cependant, attend de faire du chiffre pour investir dans ces extensions.

Voilà. Maintenant, tu es prêt à te lancer dans le business sans risquer de tomber dans l’un des nombreux pièges qui évitent à des milliers de personnes de devenir libres grâce au dropshipping.

Rédigé par Hind BEN YOUSSEF

Leave a Response