Numérique - Médias

Pourquoi utiliser un outil SEO afin d’améliorer votre stratégie ?

outil SEO

Il n’est pas toujours évident de savoir si son site web et son contenu ont un bon référencement, une bonne stratégie de marketing digitale et un Netlinking réussi. Pour savoir si un site web est bien référencé dans les résultats des moteurs de recherche, notamment Google, il convient de recourir à un outil SEO comme il en existe plusieurs gratuits en ligne.

Comment ça marche et pourquoi est-ce si important ? Voyons cela.

Quels facteurs teste un outil SEO classique ?

Le classement d’un site dans les résultats de recherche est influencé par différents facteurs que le vérificateur de rang de pages se charge de tester. Suite à quoi, le propriétaire du site peut remédier aux problèmes soulevés. Un vérificateur de rang de pages doit donc voir :

  • L’analyse de contenu ;
  • Les éléments clé de la page ;
  • L’analyse des liens ;
  • Les métriques générales ;
  • L’expérience de la page ;
  • L’indexage ;
  • L’analyse d’image.

L’analyse de contenu du site

Des tools SEO comme SEMRush, Ahrefs ou encore Oncrawl permettent de voir si le contenu des pages du site est unique et pertinent et s’il est possible de lui apporter de la valeur. L’analyse de contenu est importante, car elle permet de mieux cerner l’intention de recherche pour publier des mots clé ciblés.

C’est aussi l’occasion pour analyser l’unicité du contenu, la densité des mots clé, les pages concurrentes qui sont mieux classées, etc.

Les éléments clé de la page

En plus du contenu, il est important de vérifier quelques autres éléments des pages de tout site. On parle là des balises de titre, de la méta description, des balises d’en-tête, des liens internes, des mots clé et de la structure URL.

Une fois ces éléments vérifiés et compris, il est possible de créer un meilleur contenu.

L’analyse des liens des pages

Il est aussi important de vérifier les liens externes sur le site qui pointent vers les sites tiers et les blacklinks des sites tiers qui pointent vers le site. On vérifie également les liens internes du site qui mènent vers d’autres pages. Cela permet d’avoir une bonne corrélation entre la quantité de trafic et la quantité et la qualité des liens. Pensez à consulter un professionnel du SEO pour vous aider dans votre analyse. Un bon outil pour cela est Majestic.

Les métriques générales des pages

Il est tout aussi important de procéder à la vérification des métriques générales, à savoir le backend du site, pour une meilleure analyse SEO. L’âge du domaine, la date d’expiration de certificat SSL, une connexion sécurisée HTTPS : tout cela doit être vérifié et comparé aux concurrents principaux.

L’expérience de la page

C’est là qu’on mesure l’interaction des utilisateurs avec les pages du site. Les signaux d’expérience englobent le temps de chargement des pages, le Core Web Vitals, le HTTPS, la convivialité, la navigation mobile, etc. Tous ces signaux sont pris en compte et influencent le classement du site dans les résultats des moteurs de recherche. Ici, on vous conseille de vous tourner vers la Google Search Console ou vers Screaming Frog.

L’indexation des pages

Il est impératif de vérifier l’indexation des pages, car une page non indexée est une page non lue par les moteurs de recherche. Il faut vérifier l’état d’indexation des pages pour voir si elles peuvent être indexées. On conseille d’exécuter en sus une analyse de fichier robots.txt pour attester de sa configuration et de sa lisibilité.

L’analyse d’image de la page

Vérifier le référencement des images est important, car cela aide les moteurs de recherche à comprendre ce qu’elles représentent. Les images doivent porter des noms de fichiers assez descriptifs, et des tirets doivent séparer les mots. Il faut que la qualité de l’image et la taille du fichier soient maintenues pour que la présence d’image ne ralentisse pas la page ni n’affecte négativement le classement des pages du site dans les résultats de recherche.

Leave a Response